AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Don Estebahn
Maître du Savoir
Maître du Savoir
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2145
Age : 27
Jeux Préférés : Soul Reaver, Morrowind, Way of the Samurai
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Mar 14 Déc 2010, 19:44

Mise au point

[ Parce que je ne suis pas du genre à saisir les perches qu'on me tend, ni même à me montrer sectaire ou à réagir par pur esprit de contradiction, j'ai eu envie d'ouvrir ce topic.

Non pas qu'Oblivion soit un mauvais jeu - d'ailleurs, c'est simple, on serait bien en peine de citer un RPG médiéval à l'occidentale (et en milieu ouvert) qui l'ait détrôné depuis. Aucun depuis... mais l'inconscient collectif aura oublié que son aîné, non content de lui ouvrir la voie, l'explosait déjà sur à peu près tous les points. ]




~ Rapide tour du propriétaire ~

Mais soyons justes : Oblivion ne démérite pas complètement, et, pour être tout à fait objectif, il apparaît aujourd'hui plus fréquentable pour les joueurs qui ne connaissent pas la série. Plus grand, plus beau, mieux fini (même si les bugs et Bethesda... laughing disons qu'on en rencontre relativement moins).

L'amélioration n'est pas que technique, puisque le joueur a eu la joie de découvrir :
  • Un éditeur de visages vraiment excitant pour l'époque.
  • Des quêtes mieux écrites et plus variées.
  • Une progression plus scénarisée dans les guildes (ah, la Main Noire... pirat)
  • ... et des guildes elles-même mieux différenciées (ah, les voleurs... pirat).
  • L'arène, enfin !
  • Une magie moins frustrante (fini, les sorts qui échouent trois fois sur quatre).
  • Les "paliers de maîtrise" des talents (avec leurs bonus associés, très agréablement incitatifs).



Oblivion : sentiment grisant que celui éprouvé lorsqu'on réalise
que ces montagnes, là bas, peuvent être rejointes à pied.

Mais ces qualités, loin de racheter le titre, ne font que souligner le chef d'œuvre qu'il aurait été, s'il n'avait pas marqué une régression sur des points beaucoup plus fondamentaux.



~ Péchés mortels ~

Car non seulement Oblivion ne tire aucune leçon de erreurs de Morrowind, mais il change en mal des aspects qui, plus qu'un blockbuster, en faisaient un RPG attachant, immersif.


1/ Liberté surveillée.

C'est postulat de base de tout RPG en milieu ouvert : vous êtes libre. Pas de couloirs, pas de contrainte, chaque partie peut être unique. "Sauvez la veuve et l'orphelin, avant de tuer la même veuve pour fouiller son corps", comme on a pu (à peu près Embarassed) le lire en 2002.

Alors on tue quand ça nous chante, on épargne si on y consent, et c'est réellement fun pendant de nombreuses heures. Oui. Sauf que déjà dans Morrowind, on se rend rapidement compte que cette liberté n'est que factice : non seulement le profit financier est inexistant (99% des cas), non seulement les PNJs ne se souviendront jamais de vos exactions, mais c'est enfin (et SURTOUT) extrêmement désavantageux pour la suite du jeu (chaque quête nécessite des PNJs précis : les tuer, c'est se tirer une balle dans le pied).

Si bien que qui veut jouer plus qu'une demi-heure sera contraint de s'auto-censurer... puisque jamais incité, toujours sanctionné dans l'exercice de sa liberté.

Oblivion reproduira fidèlement ce travers, et pour ajouter à l'odieux (:p), inaugurera...
  • Les PNJs immortels, qu'on ne peut plus du tout tuer, même si on en accepte les conséquences (?!).
  • Les PNJs impossibles à fouiller pour en récupérer l'armure, même après les avoir tués loyalement (???).



2/ Onirique mais pas trop

Il ne s'agit pas ici de parler des plaines d'Oblivion (et pas LA plaine d'Oblivion... que vous êtes mauvaises langues ! rendeer) mais bien du monde de Cyrodil.
La différence de deux mondes en image :

Oblivion


Un petit jeu pour les fans hardcore : identifiez chaque ville d'après son architecture.


Morrowind


De gauche à droite : Tel Branora (ville de mages Telvannis),
Hla Oad (bidonville en lisière des marais du sud ouest),
Gnisis (ville Hlalu, habituelle des Terres Cendre).

La différence n'est pas qu'esthétique, elle imprègne tout le jeu, décidément bien convenu dans Oblivion. La lutte entre le bien et le mal reste une constante, oui. Mais là où Oblivion nous propose pour l'essentiel de tataner des démons, Morrowind procédait d'une idée AUTREMENT plus ambitieuse : conduire la transformation du joueur en dieu (?!) du panthéon local.
Et vraiment, vraiment, ça fait toute la différence.

Alors certes, on citera l'extension Shivering Isles, qui a réintroduit dans Oblivion un petit peu de rêve. Mais on rappellera qu'au même moment, Blood Moon de Morrowind proposait d'incarner un loup-garou dans un monde Nordique primitif... lui garantissant, si c'était encore nécessaire, une longueur d'avance dans la variété des sensations et des ambiances.


3/ Conduite accompagnée

Les plaines d'Oblivion sont pavées de bonnes intention... et c'est en voulant garantir au joueur un défi constant que Bethesda a commis son erreur la plus impardonnable : l'adaptation de la difficulté au niveau du joueur.

Non seulement c'est une hérésie d'un point de vue RPG (on se demande quel est l'intérêt de monter en niveau, si de toute façon le jeu ne devient ni plus dur, ni plus facile), mais ça donne lieu à des situations proprement ABSURDES :
  • Le loot obtenu dépend de votre niveau.
    Arrow Faible level, visiter les donjons clonés n'aura aucun intérêt : on trouvera une fourchette dans le coffre final.
    Arrow Haut level... la même chose : chaque brigand rencontré sur la route portera le set complet de l'armure la plus puissante du jeu (s'il continuent à vous demander votre petite monnaie, ça doit être par pure méchanceté).
  • Il est possible de devenir maître des 5 guildes en restant... au niveau 1 (oui oui, je l'ai fait content).

Pire encore, cette différence FONDAMENTALE va rendre l'exploration du monde (déjà bien peu varié...) totalement fade. Il faut se remettre dans le contexte pour véritablement comprendre : dans Morrowind, visiter des lieux extrêmement dangereux était possible dès le départ.
C'était le cas des ruines deadriques, riches en puissants artefacts, et même de toute la région des Terres Cendre (le Mordor du jeu) : s'y aventurer requérant de la préparation, de la planification, des tripes.



Morrowind : ces ruines deadrique étaient à peu près aussi hospitalières
qu'elles en ont l'air... ce qui n'empêchait pas de les visiter sitôt débarqué.
La bravoure et l'ingéniosité étaient récompensées par l'acquisition d'artefacts
au dessus de son niveau.

Je me rappelle m'être perdu dans cette dernière zone, en pleine tempête des cendres (porteuses de maladies), mon armure en lambeaux (les pièces d'armure, plus nombreuses dans Morrowind, se déséquipaient une fois cassées... après une longue expédition, on se retrouvait donc à moitié à poil, avec des bottes dépareillées, une épaulière sur deux... etc), à chercher un endroit sûr où m'abriter.
Bref, en un mot : l'aventure ! Un aspect hélas absent d'Oblivion...



*
* *



Notons enfin que les reproches de second ordre qui peuvent être faits à Oblivion sont, par ailleurs, aussi nombreux que les améliorations relevées plus haut :
  • Le déséquilibre patent entre guerrier et mage.
  • L'apparition de valeurs d'armure maximum (au cas où le joueur réussirait à sortir du sentier soigneusement tracé par la programmeurs Embarassed).
  • La réduction du vampirisme à son strict minimum (dans Morrowind, il existait 3 clans qui fournissaient chacun des bonus différents, on avait des potes vampires, des quêtes exclusives...).
  • Le côté lourdingue des portes d'Oblivion, qu'on finit par expédier en traçant quand on y est forcé...


Oblivion n'avait pas besoin d'être une copie conforme de son aîné, mais en dépit de toutes les améliorations apportées, il supporte mal la comparaison. Il la supporte d'autant plus mal que ses plus gros défauts touchent directement à son potentiel ludique, à ce qui rendait Morrowind fun, à ce qui en faisait un RPG dans l'absolu.

Pour ma part donc, un seul bilan, qui sera en même temps une sorte d'hommage à l'envers à son aîné : Oblivion, c'est de la merde.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atharian
Auguste Polichinelle
Auguste Polichinelle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1051
Age : 27
Projet(s) en cours : T-RPG Power of Etheria
Niveau Rpg Maker : Moyen
Jeux Préférés : FE, FF 1/4/8, Zelda 2, Castlevania CoD, SSBM et B, Mario 3, Valkyrie Profiles 2
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Mer 15 Déc 2010, 07:01

Je suis d'accord avec Don, je n'ai jamais rien bité à ce jeu ..... Embarassed
Une fois j'ai essayé de créer un Paladin Tank comme dans WoW (Guerrier de la lumière avec épée bouclier, et sorts de lumière attaque, soins et soutien, pour ceux qui ne connaissent pas WoW Laughing ), C'était Horrible, je savais pas du tout comment m'en occuper, je le système de montée de lv n'est pas pour moi (vive les RPG d'antan avec de l'exp) !

De plus, comme le dis Don, le scénario n'ai pas super, il ne s'associe pas bien avec les maps. Je suis sûr que on prend le scénario de Oblivion, qu'on le met tel quel dans un autre décor, on n'y vera que du feu (en adaptant les lieux et leurs noms ....)
[Huhuhu, que c'est distrayant] quand même Rolling Eyes

Citation :
(et pas LA plaine d'Oblivion... que vous êtes mauvaises langues ! rendeer)

Mauvaise langue toi même !
Que fais-tu du magnifique Zelda : Ocarina of Time, et sa plaine unique, ce qui ne l'empèche pas d'être 100 fois meilleur que Oblivion !

Bref, Oblivion, c'est de la merde two Twisted Evil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel nayt
Poète Anonyme
Poète Anonyme
avatar

Masculin
Nombre de messages : 208
Age : 22
Projet(s) en cours : Open Project
Niveau Rpg Maker : Moyen
Jeux Préférés : Morowind/Oblivion;Golden Sun; Borderlands
Date d'inscription : 11/04/2010

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Mer 15 Déc 2010, 10:03

Je suis d'accord pour ce qui ait de la supériorité de Morrowind cependant, si Morrowind a un 19.5/20, Oblivion mérite bien un 18.75/20...
Voilà, j'espère que Skyrim reviendra vers Morrowind.
Bon making
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-light.forumactif.com
Bluelemon
Roi des Boulets
Roi des Boulets
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1773
Projet(s) en cours : Galaxia,Projet de Bruno,Ketanex,Empire of Stagnum, Ether
Niveau Rpg Maker : exceptionnel
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Mer 15 Déc 2010, 20:04

J'ai bien aimé chasser les biches avec l'arc dans Oblivion mais comme j'arrivais pas à toucher la biche je me suis découragé.
J'ai trouvé qu'il y avait plus de soin apporté sur les fleurs, les arbres et ces trucs que sur le gameplay à proprement parler je veux dire l'interaction avec l'environnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
k.limero
Jongleur Itinérant
Jongleur Itinérant
avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Mer 15 Déc 2010, 20:39

Je suis un grand amateur de Morrowind, et j'ai eu l'occasion de tester Oblivion, je ne peux que plussoyer : Oblivion n'est pas mauvais, mais je ne vois pas pourquoi on le préfèrerait à son ainé, à moins d'être hardcore graphiste. Une autre chose m'a horripilé dans ce jeu, lorsqu'on monte la difficulté, les ennemis n'ont en réalité que plus de points de vie. Je trouve cela un peu pitoyable, c'est une solution de fainéant. Cela gâche la spontanéité et le rythme des combats, à niveau élevé, et le jeu devient trop simple facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don Estebahn
Maître du Savoir
Maître du Savoir
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2145
Age : 27
Jeux Préférés : Soul Reaver, Morrowind, Way of the Samurai
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Mer 15 Déc 2010, 22:00

Haha, des réponses ! pirat (j'avais un peu peur d'avoir découragé toute lecture... ça doit être la polémique qui vous a appâtés)

Death > Pour le coup, c'est moi qui serai à moitié d'accord avec toi. Je l'aime bien, moi, le système de level up (qui, pour le coup, est vraiment roleplay : on ne montera pas une stat qui ne correspond pas à son style de jeu). Question d'habitude, j'imagine, mais j'espère que ça ne te détournera pas de la série [Don hypocrite].

Angel > Voilà, provocation gratuite mise à part, on a le même avis. En revanche, à la reflexion, je lui mettrais plutôt 16 : c'est jouable, c'est tout à fait recommandable... mais dans le genre, avant et après, je trouve qu'on a fait plus attachant.

Bluelemon > Bah ouais. D'ailleurs, je trouve (je joue pas non plus à tout) que les jeux se traînent méchamment à ce niveau là. L'interaction avec le monde et les PNJs n'a pas été approfondie d'un poil depuis Morro, et disons-le, tout ça reste très mécanique. Une fois que tu as compris comment ça marche, que tu as compris que rien que tu fasses ne donnera une ligne de dialogue différent, le charme en prend un sacré coup (et le mythe du RPG "ouvert" avec : en fin de compte... il est encore loin, le RPG du futur comme je le fantasmais quand j'étais petit Embarassed.)

k.limero > C'est drôle, il m'est arrivé exactement l'inverse (comme quoi... ^^). Niveau 30, j'avais négligé la magie, et je me retrouvais souvent engagé dans des combats complètement cheatés (mais vraiment, ça prenait trois plombes, j'en sortais plus).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
k.limero
Jongleur Itinérant
Jongleur Itinérant
avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Mer 15 Déc 2010, 22:32

Citation :
mais vraiment, ça prenait trois plombes, j'en sortais plus
C'est ce que je disais, à difficulté élevée, la seule différence, c'est le nomdre de pvs de la cible, je trouve ça carrément dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel nayt
Poète Anonyme
Poète Anonyme
avatar

Masculin
Nombre de messages : 208
Age : 22
Projet(s) en cours : Open Project
Niveau Rpg Maker : Moyen
Jeux Préférés : Morowind/Oblivion;Golden Sun; Borderlands
Date d'inscription : 11/04/2010

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Jeu 16 Déc 2010, 17:21

Je mettrais 18.5 à Oblivion car graphiquement, ca a été une grande baffe... Au début, je m'amusais à lancer une boule de feu dans le ciel et voir jusqu'où elle allait... Je m'arrêtais, regardé les biches courir dans un océan d'herbe ondulant avec le vent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-light.forumactif.com
Nonos
Fou du Roi
Fou du Roi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 850
Projet(s) en cours : Goblin-Valley, MMORPG par browser
Jeux Préférés : Tactics Ogre, DQ, TES, BF, Fable, WoW, CS:Go, Red Orchestra
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Jeu 16 Déc 2010, 17:43

Haha.
Pour le petit jeu, je dirais, de tête, respectivement de gauche à droite:
Skingrad, Cheydinal et Bravil.
Personnellement, je reproche seulement à Oblivion les quelques bugs, et le fait que les monstres montent de niveau avec nous. Dans un rpg, j' aime bien taper des petits niveaux, de temps en temps, avoir des supers objets, de temps en temps...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.goblin-valley.net
Don Estebahn
Maître du Savoir
Maître du Savoir
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2145
Age : 27
Jeux Préférés : Soul Reaver, Morrowind, Way of the Samurai
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Ven 17 Déc 2010, 20:41

k.limero > Ah ok, au temps pour moi. Effectivement alors, tout à fait d'accord.

Angel > (Haha, j'aurais pas dû dire ça, on ne se dépatouille jamais avec ces débats là ^^.)
Le problème, c'est que si on met 18.75 à Oblivion, ça veut dire qu'il faut différencier tous les jeux qui lui sont supérieurs sur 1.25 points ? C'est pas juste du chipotage de notes, mais tout dépend de l'importance que tu accordes aux défauts énumérés plus hauts (sachant qu'au demeurant, 16 n'est pas - loin s'en faut - une mauvaise note).
(Par contre, oui, je crois qu'on a tous fait ça avec les boules de feu. laughing Avec les corps qui s'envolent sous le choc si tu portes le coup fatal avec une magie, aussi ; on peut accorder à Oblivion que la magie est vraiment plaisante à utiliser.)

Nonos > Tu as tout mon respect Embarassed.
(Sinon, exactement : dans Morrowind, avoir la possibilité de devenir un grosbill en jouant bien n'était pas un défaut. C'était gratifiant, c'était grisant, et ça justifiait en partie de s'accrocher à une partie 70 heures d'affilée.)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pseudo
Fou du Roi
Fou du Roi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 935
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Ven 17 Déc 2010, 22:53

Ohohoh, alors on essaye de s'attirer les faveurs de la plèbe en dégainant le premier ? (technique de perdant, ça...)

Je te l'accorde, Morrowind est un meilleur RPG qu'Oblivion, dans le sens où tous les éléments caractéristiques du RPG sont bien mieux développés (univers moins générique, plus travaillé, quête principale très sympa). Mais, malgré son côté casual, je trouve qu'Oblivion s'élève au-dessus du Morrowind en tant que jeu, non seulement pour l'impact qu'il a eu sur toutes les sorties après 2006 (il a créé un véritable standard graphique qu'on a réellement dépassé qu'en 2007), mais aussi et surtout pour le fun et la diversité du gameplay.

Tu en parles dès le début, les quêtes à plusieurs objectifs apportent une grande part de l'intérêt du jeu. Elles sont extrêmement diversifiées et requièrent de nombreuses compétences dans des situations comme du vol, un assassinat, de l'espionnage, une enquête, de la corruption, de la dissimulation, de l'exploration, etc. etc. Certains quêtes sont vraiment mémorables comme celle où tu dois assassiner 5 personnes une par une à toi tout seul dans un manoir scellé, ou lorsque tu te réveilles perdu au milieu de l'océan dans le bateau-auberge où tu t'étais endormi, attaqué par des pirates.

Je ne suis pas d'accord avec toi sur la "liberté surveillée", certains PNJs tués peuvent interférer sur une quête (comme le champion de l'arène) mais ce sont des cas qui restent extrêmement rares. Dans 99% des cas, tu sais qui fait partie de ta quête, tu es libre de les tuer mais prévenu des conséquences.

Citation :
Les PNJs immortels, qu'on ne peut plus du tout tuer, même si on en accepte les conséquences (?!).
Je trouve ça mieux que des PNJs super-balèzes en compensation : tu peux évacuer ta frustration sur leur corps sans pour autant abattre Uriel Septim prématurément.

Citation :
Les PNJs impossibles à fouiller pour en récupérer l'armure, même après les avoir tués loyalement (???).
A part l'arène, je vois pas.

Je reconnais après que les paysages d'Oblivion sont beaucoup plus génériques que ceux de Morrowind, moins inventifs, moins marqués mais plus étendus également. En dehors de la vision globale et la technique aidant, les scènes d'Oblivion sont à mon goût nettement plus jouissives ; je pense particulièrement aux couloirs sombres d'où déboulent sans prévenir vampires et zombies, ou encore les portes de l'Oblivion qui font toujours frissonner à leur approche. Tu abuses sur le choix des screens en mélangeant cités féodales (donc typiques : église, château) d'Oblivion avec des des villes et patelins de Morrowind dans des angles vues qui diffèrent selon ton choix. Laughing Pour reprendre ta démonstration, voilà des screens pour comparer :


Après, j'avoue ne pas apprécier non plus le levelling imposé, qu'on a, au passage, peu de chances de retrouver dans Skyrim étant donné qu'il a été supprimé à la demande des fans dans Fallout New Vegas.

Mais une des avancées les plus importantes pour moi, après les quêtes, reste le système de combat. Des frappes molasses à la portée affligeante, une magie aléatoire pénible, un manque général de dynamisme, on passe à un système beaucoup plus diversifié et visuel où les coups s'enchainent avec une part de tactique non négligeable. Les combats étant bien plus gratifiants, on en vient presque à tanner la rencontre et les donjons, malgré leur très visible lien de parenté, sont tout de suite plus intéressants.

La plupart des défauts qu'on énonce sont pourtant corrigeables via des mods, et même si Morrowind en dispose de bien plus qu'Oblivion, ce dernier part sur de meilleures bases en mon sens : le levelling peut être enlevé, les décors peuvent être modifiés, le vampirisme peut être transformé, alors que la mollesse d'un système de combat archaïque et les quêtes sans intérêt, même si elles disposent de corrections, n'en sont pas pour autant satisfaisantes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atharian
Auguste Polichinelle
Auguste Polichinelle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1051
Age : 27
Projet(s) en cours : T-RPG Power of Etheria
Niveau Rpg Maker : Moyen
Jeux Préférés : FE, FF 1/4/8, Zelda 2, Castlevania CoD, SSBM et B, Mario 3, Valkyrie Profiles 2
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Sam 18 Déc 2010, 07:47

Attention, les experts parlent ......
laughing

Donc, si j'ai compris, pour 2006, le RPG ultime serait le meilleur de Morrowind et de Oblivion, avec un scénario à la Fable, nn ?
(kiff la trilogie Fable !!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe Raider
Trouvère Follet
Trouvère Follet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 691
Age : 27
Projet(s) en cours : Aucun
Niveau Rpg Maker : Très moyen
Jeux Préférés : Fire Emblem surtout Path of Radiance Final Fantasy
Date d'inscription : 02/04/2010

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Sam 18 Déc 2010, 11:50

J'ai quelque peu testé Morrowind recement, il est vrai que Oblivion le surpasse largement question graphisme mais la gestion de l'équipement est bien plus dévelopé sur Morrowind!!!
En effet, la ou morrowind diversifie les armes en 5 grands groupes oblivion, n'e utilise que 2!!!
Même chose pour les armures, ou la diversité des pieces est plus grande sur morrowind, notement renforcée par la gestion droite/gauche!!!
Pour ceux qui arrivent à dépasser l'aspect graphique, morrowind m'a l'air beacoup plus prometteur!!!
Affaire à suivre!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nonos
Fou du Roi
Fou du Roi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 850
Projet(s) en cours : Goblin-Valley, MMORPG par browser
Jeux Préférés : Tactics Ogre, DQ, TES, BF, Fable, WoW, CS:Go, Red Orchestra
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Sam 18 Déc 2010, 17:36

@Axe-> Il y a 4 types d' armes dans Oblivion:
Les arcs;
Les lames (Epées, dagues);
Les armes lourdes (Masses, haches...);
Et les armes... à mains nues. Mais j' ai un certain doute pour ces dernières... Mais preuve à l' appuie. Je vous la mettrais si vous la demandez.
Perso, je trouve que Oblivion est un peu plus casual que Morrowind. Mais je vais tester ce dernier, je vous en dirais des nouvelles Wink
(Néanmoins, décalage de sortie oblige, Oblivion est largement plus joli. Après, faudra voir Skyrim...)
Sinon, si je dis que Oblivion est plus casual, c' est surtout à cause, ou grâce, au fait que certains PNJ soient immortels; en effet, imaginez (ou pas) la tête du petit newbie quand il verra que le PNJ qu' il a passé ½ heure à tuer est primordial pour avancer.
Je me souviens lorsque je débutais: J' allais tranquillement à la porte d' Obivion de Kvatch, lorsque je vois au dessus de mon écran "Savlan Mantius est inconscient"
Eh bien, heureusement qu' il n'était pas mort; sinon, j' aurais pu passer un bon bout de temps à tourner en rond. Voir acquérir de magnifiques objets, avant de m' apercevoir que je dois reprendre une sauvegarde plus ancienne..1;

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.goblin-valley.net
Axe Raider
Trouvère Follet
Trouvère Follet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 691
Age : 27
Projet(s) en cours : Aucun
Niveau Rpg Maker : Très moyen
Jeux Préférés : Fire Emblem surtout Path of Radiance Final Fantasy
Date d'inscription : 02/04/2010

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Sam 18 Déc 2010, 19:38

J'ai fait le test sur la version anglaise et franchement passer 5 min à traduire pour comprendre en quoi consiste la quette: ça me gonfle!!!!!!!!!!!!
Quelqu'un aurai une idée pour l'avoir en français (avec les extentions)????
Merci d'avance à celui qui m'aidera!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nonos
Fou du Roi
Fou du Roi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 850
Projet(s) en cours : Goblin-Valley, MMORPG par browser
Jeux Préférés : Tactics Ogre, DQ, TES, BF, Fable, WoW, CS:Go, Red Orchestra
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Sam 18 Déc 2010, 19:52

Tu joues à Morowind ou Oblivion?
J' ai un patch pour Oblivion. Un patch fr. Mais pas pour Morrowind :S
Sorry.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.goblin-valley.net
Metrol
Acrobate
Acrobate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Age : 31
Projet(s) en cours : Blizers
Niveau Rpg Maker : Neophyte
Jeux Préférés : FF7
Date d'inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   Dim 19 Déc 2010, 02:43

Perso, je préfere également the elder scroll 3 au 4

pour la difficulté je dirai que c'est assez aléatoire mon cher Don
J'ai bien mis Dagoth Ur à terre après un seul coup d'épée (c'est vrai il est immortel mais bon je devais essayer ^^)

Dans le style gros bourrin t'es trop privilégie
exemple : avec l'épée à deux mains "Fend l'ombre" aiguisée à 125 % force au maximum et la compétence épée à deux mains au max, t'es indétrônable.
Un seul coup d'épée et t'imprime l'ennemie dans son bouclier.
Même plus la peine de porter une armure les gens peuvent pas te toucher.
En fait c'est extrêmement lassant. La moindre quête te donne l'impression d'aller faire les courses pour mamie.

Dans Morowind au moins y avait du chalenge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mise au point : Oblivion, c'est de la merde.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mise au point sur le mediacenter
» Lecture video interrompue avec mise en tampon
» probleme avec les cellules d'excel sur la mise en forme
» interrogation sur comodo firewall
» Attention : Fausse mise à jour qui cache un cheval de Troie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Fusion :: SALLE DES PAS PERDUS :: La Tribune de Fusion :: Points de Vue :: Archives-
Sauter vers: